mardi 22 juillet 2014

Rainbow Cake - Violette & Framboise





Ma passion, c'est un peu de recevoir du monde. Si j'avais une cuisine gigantesque, je me la jouerais à la Bree Van de Kamp. J'adore organiser des petites soirées et préparer plein de bonnes choses. Avec le temps, je suis devenue la reine des cupcakes, même si ça n'a pas toujours été le cas. Mais aujourd'hui je maîtrise. Même si j'ai encore et toujours beaucoup de choses à apprendre. J'aime énormément faire des gâteaux, je peux y passer des journées entières. Jouer avec les moules, les arômes et les couleurs. Du coup depuis quelques temps je m'étais mise en tête de faire un rainbow cake. J'avais fait quelques recherches et j'ai décidé de me lancer.


Très honnêtement, c'est vraiment très simple à réaliser, à condition d'avoir du temps devant soi, le matériel adéquat et de s'armer de patience. Vous pouvez trouver d’innombrables recettes dans des livres, sur internet. Bref. Aujourd'hui je vous propose de faire un Rainbow Cake à la framboise et à la violette. En fait, j'ai tout simplement adapté la recette de base du Rainbow Cake.

L’indispensable pour un gâteau aux couleurs chatoyantes, de bons colorants alimentaires. Optez catégoriquement pour des colorants en gel. Certes leur prix est un peu plus élevé, et ça ne se trouve pas dans la grande surface du coin, mais une petite goutte suffit pour une explosion de couleurs et en plus vos petits pots dureront un certain moment.

Concernant le moule, vous pouvez en choisir un de la forme que vous souhaitez, rond, carré. Peu importe, c'est selon votre envie. Mais je vous conseille vivement d’utiliser un moule à manquer démontable, ça va faciliter votre affaire et de préférence de 20 cm de diamètre pour avoir des couches de génoises bien épaisses.
Armez-vous aussi d’une spatule, ça vous sera grandement utile.

Pour la génoise :
-      Œufs : 5
-      Sucre : 350 g
-      Beurre pommade : 220 g
-      Un sachet de levure
-      Farine : 430 g
-      Lait : 35 cl
-      Arôme de framboise & de violette
-      Colorants alimentaires en gel : violet, bleu, vert, jaune, orange, rouge.

Avant de commencer votre pâte, penser à peser le récipient vide dans lequel vous allez la faire. Notez ce nombre quelque part. Il va vous être utile pour la suite

Maintenant c’est le moment de faire un peu de mathématiques. Pesez votre récipient plein. Soustrayez le récipient vide et divisez le total par six. Vous suivez ?


C'est ici aussi que s'opère l'ajout des arômes. J'ai choisi de n'en mettre que deux (framboise et violette) mais vous pouvez tout aussi bien en mettre trois, à condition évidemment que les parfums se marient les uns avec les autres. Pour ma part j'ai décidé de faire les couleurs froides avec la violette et les couleurs chaudes avec la framboise. J'ai préféré éviter de faire un coup une génoise violette, un coup une génoise framboise, pour plus d'harmonie. 

Donc mon gâteau se présente comme ça en partant du bas :

- violet : arôme violette
- bleu : arôme violette
- vert : arôme violette
- jaune : arôme framboise
- orange : arôme framboise
- rouge : arôme framboise
  
 Attention quelques gouttes suffisent. Pas la peine d'en mettre trop.


Préchauffez votre four à 180° (thermostat 6). Et maintenant, soit vous avez six moules exactement de la même circonférence et un four gigantesque, dans ce cas là vous allez pouvoir faire cuire vos six génoises en même temps. Soit, comme moi, vous n'avez qu'un seul moule, et bien vous allez prendre votre mal en patience. Haha.
Dans la plupart des recettes que j'ai trouvé il était conseillé de faire cuire chaque génoise 12 minutes. Moi je vous conseille entre 8 et 12 minutes en surveillant régulièrement pour voir où en est la cuisson. SURTOUT évitez que les génoises ne noircissent ou autre.

Démoulez votre génoise une fois cuite, et laissez la refroidir sur une grille.
Je vous épargne les photos de mes génoises que j'ai absolument raté. Le sol de ma cuisine n'étant pas droit, les génoises ne sont pas du tout plates. Mais j'ai camouflé tout ça avec le glaçage :p

Pendant ce temps-là vous pouvez commencer votre glaçage.


Pour le glaçage :
-      Mascarpone : 250g
-      Cream cheese : 500g
-      Sucre glace : 200g
-      Arôme de framboise



Ici j'ai opté pour la génoise à la framboise de peur que la violette soit trop écœurante. C'était un premier test, mais peut-être que la prochaine fois je ferais l'inverse.

Si la cuisson de vos génoise n'est pas terminée, mettez bien votre glaçage au frais, sinon il va fondre et sera beaucoup trop liquide pour être utilisé.

Vous avez vos six belles génoises ? Non ?! Vous vous êtes un peu planté en démoulant certaines. Pas de panique. Rafistolez ça comme vous pouvez, une fois sous le glaçage ce sera ni vu ni connu. Vous avez ma parole :)

Choisissez bien le plat dans lequel vous allez monter votre gâteau; il faut qu'il rentre dans votre réfrigérateur. Et hop c'est parti. N'oubliez pas de ne pas prendre les génoises au hasard, sinon ce ne sera plus un rainbow cake. Commencer par la génoise violette. Badigeonnez la avec le glaçage, par-dessus posez la génoise bleu, et répétez cette même opération jusqu'à arriver à la génoise rouge. Maintenant lissez le glaçage sur le pourtour du gâteau et mettez au réfrigérateur minimum 2h (moi je le fais la veille pour le lendemain).




Deux solutions s'offrent à vous.

- vous choisissez de décorer votre gâteau tout de suite, comme ici où j'ai réalisé mon ar-en-ciel et mon semblant de licorne en pâte à sucre. Vous ajoutez donc tout ce qui vous fait plaisir. Des smarties, des marshmallows, du sucre colorés, des paillettes, etc...
- vous préférez faire votre décoration plus tard, dans ce cas là, pensez bien à réserver au frais une certaine partie de votre glaçage.

Et maintenant ? Il n'y a plus qu'à le déguster.


 Soyez indulgents avec ma licorne qui ressemble à une chèvre obèse. Je ne suis pas une artiste. J'en ai honte, mais je devais quand même vous la montrer :p


Pour une première je suis carrément satisfaite. J'ai réalisé le Rainbow Cake pour l'anniversaire d'une amie et j'en ai mis plein la vue à tout le monde. Ha Ha !
Pour la prochaine fois, je pense tenter d'en faire un au chocolat. Oulala !

Et vous, vous avez déjà fait un Rainbow Cake ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 16 juillet 2014

Look : le parfait sac à dos.


Quand j'étais au collège et au lycée, comme la plupart des personnes de mon âge, je crois, j'avais un sac à dos. Je prenais un plaisir chaque année à choisir celui qui serait le plus beau, le plus unique et surtout qui me représentait le mieux.
En grandissant - vieillissant - je me suis toujours vue avec un beau sac luxueux à la main. Ça a été le cas. Plusieurs fois, et puis le temps passe et je me rends compte que je n'ai absolument pas envie de dépenser un SMIC dans un objet que je suis amenée à promener partout et auquel je suis prête à faire subir les meilleures, comme les pires épreuves. Avouons-le; le sac chez la femme est quand même son meilleur ami.
Moi, je veux pouvoir le trainer en soirée, qu'il soit léger, pratique, qu'il ne m'encombre pas; en clair que ce ne soit pas un poids supplémentaire lorsque je vais aller faire les magasins et que j'aurai déjà les bras chargés à cause de tout l'argent que j'aurai dépensé. Hahaha.




Je sais que la mode est aux sac à dos. Mais très sincèrement, je me suis dis qu'à l'âge que j'ai, je paraitrais ridicule avec un compagnon dans le genre. Et puis, l'angoisse de ne pas avoir véritablement les yeux sur mon sac, ça m'angoisse. Enfin, ça c'était ce que je pensais.
Au début de l'hiver, j'ai repéré cette petite merveille. Nouvelle collection. Une beauté. Dans le magasin où je travaille, je passais mon temps à le faire porter à un des mannequins, même si ce n'était pas vraiment sa place. Je l'aimais d'amour, mais son prix beaucoup moins. 169 euros la petite bête. Une somme dérisoire pour certains. J'en suis certaine. Mais n'oublions pas que c'est un sac Zara. Alors oui, il est en cuir, mais quand même. Du coup j'ai abandonné l'idée de me l'acheter, même si je bavais dessus tous les jours.
Et puis les soldes sont arrivés. Je n'ai pas vraiment pris la peine d'aller faire un tour dans les magasins par manque d'envie et de temps. La première démarque est passée, la seconde, et la troisième. Et puis... Une excellente amie à moi m'a annoncé qu'elle l'avait trouvé au prix de 39 euros. MON PRECIIIIEUX ! Voilà ma beauté en ma possession. (Merci Chloé :p )


 
Jupe : New Look - Top : New Look
Running : Zara - Kimono: New Look
Sac : Zara

C'était la petite histoire de mon sac à dos ! HA HA HA !

xoxo

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 14 juillet 2014

Caudalie : Parfum Divin




Il y a déjà quelques temps de ça, j’ai eu la chance avec d’autres blogueuses de rencontrer l’équipe de Caudalie qui s’est déplacée jusqu’à Lyon. Dans une ambiance décontractée, autour d’un petit verre, nous avons pu découvrir le premier parfum de Caudalie : Parfum Divin.

Si le nom va « vaguement » vous évoquer un rappel à « l’Huile Divine », l’odeur elle aussi va vous sembler familière. Oui, Parfum Divin sent vraiment comme l’Huile Divine, avec une fraîcheur de plus. On sent vraiment le parfum particulièrement travaillé et vraiment…. DIVIN.

Un mélange de sensualité au magnétisme incontestable.

Rose du Maroc, pamplemousse, poivre rose épicé, vanille, cèdre de Viriginie, muscs. Un mélange, luxueux, raffiné qui se dégage autant par son odeur que par son flacon. Celui-ci est infusé de mercure et d’or pur, fermé par un précieux bouchon en bois de frêne (issu de forêt de gestion durable) serti d’une plaquette dorée représentant le logo de la marque.

Pour combler celles qui achèteront cette divinité, Caudalie réserve bien des surprises puisque dans chaque flacon, la marque a dissimulé un code à insérer sur le site. Un code sur 25 est gagnant et permet à celles qui le possèdent de remporter un bijou en or 18 carats signé Ginette NY.





Clairement, ce parfum sent l’été et transporte directement sous le soleil, à la plage, etc…

Rendez-vous dans quelques jours sur mon Instagram pour un très beau concours avec la marque Caudalie. 

xoxo

Rendez-vous sur Hellocoton !